Skip to content

Tout savoir sur le Crowdfunding immobilier : comment ça marche, meilleurs sites…

5/5 - (11 votes)

Le crowdfunding immobilier est de plus en plus prisé par les investisseurs particuliers. Notre avis sur cet investissement rentable.

Le crowdfunding immobilier fonctionne de la même façon que le crowdfunding classique. Pour rappel, investir en crowdfunding consiste à prêter votre argent à des entreprises pour les aider à financer leurs projets. En contrepartie, vous recevez des intérêts calculés sur le montant prêté et la durée du prêt. A l’issue du prêt, vous aurez donc récupéré votre capital, plus les intérêts liés.

Il s’agit d’un bon moyen de faire fructifier votre argent, et cela de manière automatique car une fois le contrat de prêt signé, vous ne vous occupez plus de rien, sinon de vérifier que vous avez bien perçu vos remboursements et vos intérêts. Des plateformes spécialisées servent d’intermédiaire entre prêteurs et emprunteurs, elles s’occupent de tout : sélection des projets, collecte des fonds, volets administratif et fiscal, versement des intérêts et remboursement du capital…

CROWDFUNDING INVESTISSEUR : tout savoir pour investir sereinement

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter ces ressources complémentaires :

Les meilleurs sites de crowdfunding

Les avantages et inconvénients du crowdfunding

Avant d’aller plus loin dans les explications sur le crowdfunding immobilier, sachez qu’une formation complète est disponible : CROWDFUNDING INVESTISSEUR, grâce à laquelle vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur le crowdfunding (immobilier inclus) :

→ Comment fonctionne le crowdfunding

→ Quels sont les risques et comment les éviter

→ Quels sont les rendements et comment les booster

→ Comment démarrer avec une méthode gagnante pour investir sans stress

→ Plan d’action pour débuter dès aujourd’hui

Et bien plus encore…

↓ Découvrez le programme complet ↓

Principes du crowdfunding immobilier

Contrairement à un investissement locatif ou à des SCPI, en investissant votre argent sur du crowdfunding immobilier, vous ne possèderez pas les biens immobiliers financés. Il s’agit là d’aider des marchands de biens, des promoteurs ou des opérateurs immobiliers, à réaliser des projets immobiliers de rénovation, de construction, d’achat-revente de biens immobiliers, avec ou sans division, avec ou sans travaux…

Vous leur prêtez du capital, ils rémunèrent votre prêt avec le versement d’intérêts.

Une campagne de crowdfunding immobilier se déroule généralement comme suit :

1. Le promoteur en quête de fonds pour financer son programme immobilier envoie son dossier à une plateforme de crowdfunding.

2. Si son dossier est validé par la plateforme, la levée de fonds est lancée auprès des investisseurs.

3. Une fois les fonds récoltés, le promoteur les utilise pour réaliser son projet.

4. Quand le projet est terminé et le(s) bien(s) immobilier(s) vendu(s), le promoteur rembourse le capital prêté par les investisseurs, accompagné des intérêts prévus dans le contrat de prêt.

A noter, ces fonds levés en crowdfunding viennent le plus souvent en complément d’un prêt bancaire. Le crowdfunding servant à compléter l’emprunt bancaire, ou à refinancer les fonds propres avancés par le promoteur. Ses fonds propres récupérés lui permettront alors de lancer un nouveau projet immobilier…

Durée de prêt, taux d’intérêt, ticket d’entrée, frais…

Durée de prêt

Contrairement à des investissements dans l’immobilier locatif ou en SCPI qui portent sur du long terme, le crowdfunding immobilier opère sur des horizons de temps courts, généralement de 3 mois à 2 ans. Le temps pour les entreprises emprunteuses de réaliser leur projet immobilier de construction ou de rénovation. Cela signifie que votre capital sera immobilisé sur un délai assez bref.

Taux d’intérêt

Les rendements sont pour leur part les plus élevés observés en crowdfunding, plus élevés que pour le prêt à des entreprises dites « classiques » (commerce, artisanat, industrie, agriculture…) ou à des entreprises dites éco-responsables et solidaires (énergies renouvelables, environnement…). Avec le crowdfunding immobilier, vous pouvez viser des taux d’intérêts oscillant généralement entre 8 et 14% brut/an, payés mensuellement ou in fine.

Les rendements sont donc intéressants : ils sont positifs, c’est à dire supérieurs à l’inflation. Ce qui signifie que votre capital se bonifie réellement avec le temps, contrairement aux livrets d’épargne par exemple (type Livret A ou LDDS), dont les intérêts sont inférieurs à l’inflation (voir notre dossier ici) ou aux assurances-vie.

Ticket d’entrée

Toute personne majeure peut investir grâce au crowdfunding immobilier. Et il n’est pas besoin d’être riche pour accéder à cette forme d’investissement. Les tickets d’entrée pour prêter sur un projet immobilier sont généralement de 1 000 euros, ce qui reste tout à fait abordable pour le plus grand nombre. Il existe même certaines plateformes qui permettent d’investir avec seulement 100 euros (ces plateformes sont présentées dans la formation CROWDFUNDING INVESTISSEUR).

Vous pouvez donc diversifier facilement votre portefeuille global en y intégrant du crowdfunding immobilier, puisque de petites sommes permettent de se lancer.

Frais

Un point important à connaître également : les plateformes ne prélèvent aucun frais sur les prêteurs (car elles se rémunèrent auprès des emprunteurs). Pas de frais d’entrée, pas de frais de gestion (contrairement aux SCPI par exemple), pas de frais de sortie… Cela signifie que si vous prêtez par exemple 1000 euros, 100% de ces 1000 euros génèreront des intérêts !

Les risques du crowdfunding immobilier

Pour autant, et comme pour tout investissement à rendement, il existe des risques de perte totale ou partielle du capital investi. Si l’entreprise à qui vous avez prêté fait faillite, qu’elle est dans l’incapacité de rembourser tout ou partie du prêt, si les travaux prennent du retard et entament la rentabilité… Le risque zéro n’existe pas !

Toutefois, et c’est la bonne nouvelle, il est tout à fait possible de réduire fortement ces risques, par divers mécanismes et en portant son attention sur divers points, notamment lors de votre sélection des projets sur lesquels vous allez prêter votre capital.

VIDEO : Découvrez 3 plateformes de crowdfunding immobilier

Pour tout comprendre et débuter dès aujourd’hui en crowdfunding immobilier

Encore faut-il les connaître. Ces points d’attention et ces mécanismes à connaître font partie de l’enseignement dispensé dans notre formation CROWDFUNDING INVESTISSEUR. Si vous voulez connaître l’ensemble des risques liés au crowdfunding immobilier et comment les réduire fortement, nous vous invitons donc à rejoindre la formation, disponible à un prix très attractif qui sera vite rentabilisé.

Dans la formation, nous vous expliquons comment bien sélectionner les projets sur lesquels prêter (quels sont les données à étudier à la loupe), nous vous expliquons également quelles plateformes choisir en priorité. Vous apprendrez aussi comment booster vos rendements et vous disposerez d’une méthode complète et d’un plan d’action concret pour débuter vos investissements dès aujourd’hui !

CROWDFUNDING INVESTISSEUR

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Formation CROWDFUNDING INVESTISSEUR : tout comprendre sur le crowdfunding

Les avantages et inconvénients du crowdfunding

Crowdfunding : les 10 meilleurs sites pour prêter son argent

Les meilleures formations pour apprendre à investir

Les meilleurs livres pour apprendre à investir

Les placements financiers qui rapportent vraiment

5 conseils de pros pour gagner sur les crypto monnaies

Comment gagner en automatique sur les crypto monnaies !

Comment investir facilement dans l’or et l’argent

Comment investir sur des footballeurs !

Devenir rentable en bourse grâce à la méthode Ichimoku

YouTube
LinkedIn
Share
WhatsApp