Skip to content

L’homme le plus riche de Babylone

4.5/5 - (39 votes)

George Samuel Clason, éditions BN Publishing
2012, 194 pages
(Parution originale en 1926)

Le mot de l’éditeur :

« L’homme le plus riche de Babylone traite des succès personnels de chacun de nous. Le succès vient des réalisations consécutives à nos efforts et à notre savoir-faire. Une bonne préparation est essentielle au succès.

Nos actions ne peuvent pas être plus sages que nos pensées. Notre façon de penser ne peut pas être plus sage que notre entendement. Voilà que l’argent abonde pour ceux qui comprennent les règles simples de l’acquisition de biens.

1. Commencez à garnir votre bourse. 2. Contrôlez vos dépenses. 3. Faites fructifier votre or. 4. Empêchez vos trésors de se perdre. 5. Faites de votre propriété un investissement rentable. 6. Assurez-vous un revenu pour l’avenir. 7. Augmentez votre habileté à acquérir des biens. »

Résumé et Avis d’Investir & Business sur ce livre :

Ce livre a été écrit il y a près d’un siècle, prend comme toile de fond l’illustre civilisation de Babylone vieille de 6 millénaires, et pourtant, il est d’une grande modernité. Preuve que l’Homme, l’argent et la réussite ont peu changé depuis.

Ecrit par George Samuel Clason, l’ouvrage explique les secrets de la réussite financière (comment s’enrichir, comment se libérer de ses dettes, comment protéger et faire fructifier son patrimoine) au travers de dix contes prenant vie à Babylone, civilisation antique et berceau de la finance :

👉 L’homme qui désirait de l’or
👉 L’homme le plus riche de Babylone
👉 Les sept moyens de remplir une bourse vide
👉 La déesse chance
👉 Les cinq lois de l’or
👉 Le prêteur d’or de Babylone
👉 Les murs de Babylone
👉 Le marchand de chameaux de Babylone
👉 Les tablettes d’argile de Babylone
👉 Le Babylonien le plus favorisé par la chance

S’il ne permettra sans doute pas à tous ses lecteurs de devenir aussi riche qu’Arkad, « L’homme le plus riche de Babylone » livre en tout cas des bases solides sur les moyens intemporels d’acquérir, conserver et faire fructifier son argent. Un ouvrage utile pour qui désire apprendre à gérer son budget, construire un patrimoine et commettre les bons choix en matière d’investissement.

En creux, « L’homme le plus riche de Babylone » met en lumière les biais de notre société de consommation, qui nous laisse à penser que nous avons un besoin vital de dépenser notre argent sur des besoins créés artificiellement, alors que beaucoup de nos dépenses sont en réalité superflues et donc inutiles.

Facile et rapide à lire, ce livre nous fait voyager dans le temps et dans l’espace, nous permettant de prendre de la hauteur pour comprendre notre propre réalité financière contemporaine.

Il livre en outre un plan financier d’une grande simplicité pour qui souhaite apprendre à gérer et développer ses finances : sept dixièmes des revenus pour les dépenses du foyer, deux dixièmes pour rembourser ses dettes et un dixième pour économiser et investir.

Un plan que MJ DeMarco (auteur de L’autoroute du millionnaire) qualifiera sans doute de « voie lente », mais qui a le mérite d’ouvrir les yeux de ceux qui n’ont aucune ou peu de notion d’intelligence financière.

Le livre « L’homme le plus riche de Babylone » est un classique indémodable, intéressant pour commencer à développer son intelligence financière. Il est en particulier utile pour tous les jeunes qui débutent dans la vie active, et pour les moins jeunes, à qui l’école et la famille n’ont pas transmis les connaissances de base suffisantes. Autrement dit, il ouvrira les yeux d’une grande majorité de personnes…

Livres sur le même thème : 

Money Boss, de Laurent Chenot
Père riche père pauvre
L'autoroute du millionnaire
YouTube
LinkedIn
Share
WhatsApp